Villes & Régions

Polcroix :

Ville au centre du continent ayant le même nom que le pays qu’il aborde. Grande capitale et fratrie de tous les peuples, elle se construit comme étant une méritocratie. Un citoyen ou un étranger se voit donc considéré uniquement à son premier diplôme. Si cela semble au premier abord très élitiste, il en va tout de même sur le fait qu’il y a des diplômes d’à peu près tout ce qui est possible, allant du simple balayeur au grand élémentaliste de la plus prestigieuse académie. Polcroix est gouverné par un Empereur qui est lui-même assisté par un sénat composé d’élus de chaque peuple. On l’appelle aussi la capitale de l’eau à cause des innombrables fontaines qui la composent. Elle n’a pas de culte de prédilection et reste très ouverte à l’optique de pensée de chacun. Enfin bien que neutre dans la plupart des conflits, elle détient une armée aussi puissante qu’hétérogène.

Erlican :

Le plus grand empire militaire de Myste. Composé de 90 % d’humain, Erlican a su creuser sa richesse par ses mines de pierres précieuses abondantes. Ce sont aussi les grands inventeurs des fusils élémentaires, reconnus comme simples à utiliser et très efficaces. Les dirigeants, hormis l’Empereur qui détient tous les pouvoirs, sont les hautes familles nobles. Leur poids dans le monde est assez important pour faire vibrer de respect la plupart des humains de Myste. Erlican a aussi un passé peu reluisant et est reconnu comme étant peu ouvert envers les autres peuples, notamment les Taolans. Ils croient aux cultes des êtres célestes plus connus sous le nom d’anges. La légende raconte que le premier Empereur aurait été la réincarnation du plus sage et puissant d’entre eux : Gabriel.

Le pays Syrêne :

Il n’a pas de nom à proprement parler. Les syrênes trouvent que donner un nom à leur pays limiterait la beauté que celui-ci exprime. La ville principale n’a d’ailleurs pas de nom, non plus. Mais elle est certainement la plus belle et la plus artistique de toutes. Le jour et la nuit amènent à une beauté complètement différente, se jouant des lumières et des multitudes de fêtes organisées. Ce pays est gouverné par une famille royale, reconnut plus comme des Stars que comme de véritables dirigeants. Ils vénèrent Lanu, la Syrêne qui se serait sacrifiée pour sauver son peuple d’un terrible monstre et leur permettre ainsi de marcher sur la terre ferme.

Canyon du crépuscule :

Vaste étendue désertique se trouvant à l’extrémité ouest du continent. Territoire incontesté des Taolans depuis des millénaires. Ils vivent en maître dans ce lieu qui paraît à première vue hostile. Pourtant sans pentacle ou autres artifice, les Taolans ont su utiliser au maximum les secrets de ce terrain pour pouvoir y vivre à leur aise. Le canyon du crépuscule est organisé en une centaine de tribus ayant à leur tête un chef qui se tient garant de toutes les responsabilités de celle-ci. On raconte aussi que chacune d’entre elles détient un secret qui lui est propre.

Prairie Faëris :

Paradoxalement le pays le plus vaste pour les plus petits êtres. Étant sur une réserve naturelle de prédateurs en tous genres, ce pays est souvent contourné de peur d’être attaqué, notamment par le célèbre Reïsam. La légende voudrait qu’aucun animal dans ses prairies n’attaque le petit être ailé. Il semblerait d’ailleurs que quelque part… existeraient leurs villages excessivement bien cachés.

Lalouvesc :

Ville Taolan creusée au sein même d’une montagne. Elle est connue pour être une terre d’asile et le lieu principal du culte de vénération de père loup et mère lune. Cette ville fut construite dans le feu et le sang de la guerre contre Erlican et fut pendant plus d’une décennie leurs derniers bastions. Maintenant elle sert à la fois comme lieu de rencontre, de recueillement et surtout d’organisation de leurs sports favoris : la lutte des Alphas.

D’abkena.

Le cimetière des dragons…

Ce n’était pas censé être …

198 : 4.1, 4.7.

199 : 5.2, 15.9, 35.4

200 : 4.14, 23.3

199 : 18.3, 3.12, 27.5.6, 1.2.3.4, 11.3